• Je m'en foutisme et gueule de bois



    (Photo : un truc qui s'appelle daidarabo vers Mito, c'est moche et pas terrible, mais la sortie au niveau de l'anus du geant, ca ma fait marrer... aussi le fait qu'il n'avait pas de penis, mais j'ai pas reussi a convaincre la copine de faire une photo de ca)


    Je savais depuis longtemps que j'aurai deux nomikai de suite mardi et
    mercredi soir. Bien sur, je me disais que, l'habitude aidant, ca ne me
    fatiguerait meme pas... Ahem !!

    Je crois que la 2e gueule de bois (celle d'aujourd'hui) est de loin la
    pire, et franchement, aujourd'hui j'en chie (ok, la ca va mieux, mais a
    17h, le plus gros est passe :)



    Depuis mon dernier blog (mais si, celui encore plus long que les
    autres), je suis donc sorti le mardi soir pour le 1er nomikai. Soiree
    dans un izakaya (pub/resto) que je connaissais deja (et oui, je
    commence a en connaitre pas mal mine de rien) avec le coordinateur,
    deux des etudiants partis a Rouen en avril (zut, faut VRAIMENT, que
    j'apprenne leurs noms, depuis le temps qu'on boit ensemble...
    heureusement, en anglais, tu peux facile le cacher, mais si on parlait
    en japonais, ce serait chaud), un etudiant japonais en vacances d'ete
    ici et qui etudie en Inde, et deux filles de l'universite. Comme
    d'habitude, le coordinateur a ete infame avec les serveurs/serveuses
    (non vraiment, vouloir commander a chaque fois en anglais, avec des
    bouts d'autres langues par ci par la, ca ne fait pas rire les
    serveurs), mais sinon, on s'est plutot bien marre. Notamment, les deux
    filles etaient bien sympa.

    La premiere m'a carrement devisage bien pendant 2 minutes au debut du
    repas. En fait, on s'etait deja rencontre puisqu'elle aussi avait ete a
    la fete sur la plage de samedi dernier. Evidemment, moi j'avais pas
    fait le rapprochement (vu que la fete etait a 50 bornes d'Hitachinaka,
    tu t'attends pas forcement a retrouver les memes personnes completement
    par hasard a une soiree, vu la densite de population au Japon). Apres
    quelques excuses ("merde, desole je t'avais pas reconnu"), tout s'est
    bien passe.

    La deuxieme est carrement plus gore. C'est elle l'initiatrice de la
    soiree puisque quand elle avait entendu dire qu'il y avait un francais
    a l'universite, elle avait demande au coordinateur pour me rencontrer
    (d'ou nomikai). On avait deja echange un email et je m'attendais a une
    fille assez sympa voulant ameliorer son anglais. Autant pour moi, il
    s'est avere qu'elle m'a sorti le plus gros numero de rentre-dedans que
    j'ai jamais vu (et encore moins subi ;). Je sais pas qui a lance la
    rumeur disant que les japonaises seraient toutes timides, mais autant
    certaines le sont comme pas permis, autant d'autres sont carrement
    liberees. Pour comprendre, imaginez une francaise pas farouche qui sait
    ce qu'elle veut, et enlevez-lui toute nuance de subtilite. En gros ca
    rendait :



    (Apres 1h - 1h30 de nomikai, Fille sort un bouquin d'expressions anglaises)

    (Fille feuillete, trouve une expression, se tourne vers moi et dit)

    Fille : "Are you seeing someone ?"

    Moi : (surprise) "Euh ? What do you mean ?"

    (Moi prends le bouquin et voit qu'il s'agit d'une phrase de la section
    "Do you have a boyfriend/girlfriend"... autant pour moi, j'avais bien
    compris, elle me demande vraiment direct si je suis libre)

    Moi : "Euuuuuuh..."

    (Style le gars qui a effectivement une copine, mais qui veut voir ou la
    discussion va mener, pendant ce temps, evidemment tout le monde ecoute,
    puisque tout le monde est attable, et que nous sommes face a face en
    plein milieu de la table)

    Fille : "It was love at first sight"

    Moi : "Euh ? "

    (Moi essaye de rire genre "ah la bonne blague", le coordinateur mort de
    rire avec les yeux qui brillent -je suis sur qu'il avait prevu le coup
    l'enfoire-, les autres mecs bien attentifs)

    Fille : "Arnaud turns me on"

    Moi : "What ?"

    Fille : "Arnaud turns me on !"

    Moi : "What ?!?"

    Fille : "Arnaud turns me on !!!!"

    (Moi prends le bouquin, vois que la traduction est un peu lache, et que
    ce qu'elle voulait dire en japonais -Arnaud m'interesse- etait devenu
    "Arnaud m'excite (sexuellement)". Les autres se marrent, on explique la
    difference, et la la fille se calme)

    Fille : "No, no, please forget, I made a mistake"



    Non je ne mens pas, non ca s'est effectivement passe tout a la suite,
    je n'ai pas fait de quelconque compil' des meilleurs moments.

    J'etais carrement sur le cul, j'aurais presque voulu gueuler "OK
    putain, j'ai compris, je te mailerai apres pour qu'on se voit tous les
    deux, mais ca sert a rien d'en rajouter devant des potes et (surtout)
    mon coordinateur !!". Comme je disais plus tot, pas vraiment de subtilite
    dans l'approche, mais au moins elle prouve que certaines japonaises ont
    plutot vite evoluees niveau culture drague.





    Evidemment, mercredi, un peu torchon carpette au boulot, surtout que
    cuver en sachant que tu y retournes le soir meme, ca a un certain cote
    masochiste pas gai (avec un i :).





    A l'oppose, le mercredi soir (hier) etait le nomikai le plus pourri que
    j'ai jamais fait depuis... ok le plus pourri de tous ! Je me suis rendu
    compte de deux choses :

    a/ Ma sous-section comprend seulement 8 personnes

    b/ Ma sous-section comprend 8 hommes

    Avec 8 velus en train de boire de la biere dans un izakaya specialise
    dans les crustaces et le poisson (miam, moi qui suis 100% amateur de
    viande et 2% amateur de poissons), j'ai decouvert la joie des nomikai
    de boulot obligatoire ou tout le monde s'emmerde, mais ou tout le monde
    le cache (par politesse). Avec le copain de la sous-section (Takasu,
    celui qui a fait que je ne me suis pas enfui tout de suite en courant),
    on n'a pas arrete de regarder nos montres, de s'echanger des coups
    d'oeils entendus, et de dire que decidement, le nomikai de vendredi
    soir dernier (celui suivi d'un karaoke) etait quand meme autre chose.
    Je me suis pas vraiment amuse a ecouter des poilus parler de leurs
    clients et des conneries du boulot tout en japonais (pas compris grand
    chose, mais ca m'a pas manque).

    Bref, vu que la bouffe me plaisait pas et que la discussion non plus,
    je me suis rabattu inconsciemment sur la biere, et ce matin, c'etait
    dur. Cela dit, grande fierte, Takasu a l'air carrement moins bien
    (c'est possible ?) alors qu'il a moins bu (deux fois moins environ) et
    il n'enchainait pas son deuxieme de suite.



    Niveau boulot, j'ai etonnament ete pas mal productif, mais j'en parlerai dans un prochain blog, puisque je vais critiquer tout le monde, faudra que j'etaye un peu et j'ai la flemme...





    Messages perso :

    - POB : oui je ne suis un pro (loin de la) de l'admin des serveurs (tu
    peux aussi ajouter BD, je ne me vexerai pas) alors que je commence a
    dechirer grave en programmation. Techniquement, ton rebond, c'est une
    redirection de ton port 80 vers le port 80 de blogg.org ? Ca a l'air
    douloureux ;)

    Pour le festival, ca me tente, mais ce sera a mes parents d'avoir le
    dernier mot (ce serait plutot la periode ou je chercherais du boulot...
    ou autre chose).

    - Xav, tu pourrais pas repeindre ta Saxo dans une autre couleur (je te l'ai dit, le bleu ca pue)

    - Romain, tes projets cet ete ? boulot chez RR ou ???





  • Commentaires

    1
    fliky alias oui-oui
    Vendredi 18 Juin 2004 à 13:37
    le taf...
    chez RR, c'est si ils veulent bien de moi... Allez, comme tu m'as remotivé (cf message plus bas), détails prochainement sur mon blog.
    2
    POB
    Vendredi 18 Juin 2004 à 19:49
    reseau
    Je pensais plus a faire un rebond php à partir d'un site.
    Sinon a partir on doit pouvoir essyare de faire du webDAV si tu veux essayer de transferer des fichiers avec nous a travers le port 80. Faut que je test un peu plus et je te dis.
    Tu rentres quand ?
    3
    POB
    Vendredi 18 Juin 2004 à 19:55
    OUI OUI
    Range ton cul a partir du 7 juillet
    pas de pitié pas de quartier, la destruction c'est ma mission.
    t tu donneras des claques a Arnaud a la rentré.
    4
    POB
    Dimanche 20 Juin 2004 à 15:32
    nouveau module
    Pour Lapin,Xav et oui oui : si vous vous connectez sur le site du BDE, j'ai ajouté un module globetrotter avec une petite carte ou l'on peut mettre un petit bonhomme et un msg là où l'on se trouve dans le monde
    Un peu l'esprit de la map monde que l'on a chez soit et où l'on met une punaise sur chaque région visité.
    Comme on pourra voir où sont principalement les gens de l'école. C'est cool non ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :